MIEUX COMMUNIQUER AVEC SON BÉBÉ: Les bébés signeurs, témoignage.

 

Il y a quelques temps, j’ai fait la connaissance de Mélissa (@lunaestrellaaa) et de sa petite famille. Elle est venue me voir 3 fois en 18 mois! Ce qui nous a permis de bien papoter…^^ J’ai accroché avec sa façon de voir l’éducation et j’ai été touché par le lien fort qu’elle a avec ses petits garçons.

Aujourd’hui, elle témoigne au sujet des « Bébés signeurs ». Je ne connaissais pas du tout cette approche de communication pour les petits. J’ai trouvé le sujet vraiment intéressant! C’est pourquoi, je vous partage aujourd’hui son interview pour qu’elle nous en dise un peu plus sur cette pratique.

 

Peux-tu te présenter en quelques mots ? Et quel style de maman es-tu ?

 

Je m’appelle Mélissa, je suis maman de deux petits garçons (18 mois et 3 ans). Par choix, j’ai arrêté de travailler à la naissance de mon deuxième, pour m’occuper d’eux. Je fais l’école à la maison, mon grand n’est pas scolarisé.

Je suis une maman louve! Maternante et très attentive aux besoins de mes enfants. Le développement de l’enfant, l’éducation bienveillante, l’allaitement, le portage, etc…  sont des sujets qui me passionnent.

 

Entrons dans le vif du sujet, comment as-tu découvert le langage des signes pour bébé ?

 

Pour mon premier enfant, on nous a offert un livre avec quelques signes simples. On a commencé à essayer aux alentours des 9 mois de Mélian, sans vraiment se renseigner sur la méthode. Et puis, voyant qu’il n’avait pas l’air d’être réceptif, on a mis de côté.

Vers ses 13 mois, lors d’un voyage en famille en Indonésie, il nous a surpris! Il s’est soudainement mis à signer. « Manger », « Boire », « Encore » et « Gâteau ».Du coup, à notre retour, on a continué et il a signé beaucoup de mots. Comme par exemple: « Merci », « De rien »,  » S’il te plaît », « Pardon »… Lorsqu’il à commencé à parler, il signait tout en parlant. Au fur et à mesure du développement du langage verbal, il a laissé le langage des signes de côté.

Vers les 6 mois de Mïo, son petit frère, il a instinctivement retrouvé les signes pour communiquer avec lui.

 

Qu’est ce qui t’a intéressé dans cette approche ?

 

Ce qui m’a énormément plu, c’est la possibilité de communiquer avec mon bébé, même très tôt. L’échange est tellement agréable 🙂 En mon sens, c’est aussi moins de frustration pour bébé. Ça lui permet de se faire comprendre sans pleurer, sans crier, ça lui ouvre un mode de communication accessible et pratique. De plus,  mes enfants n’ayant que 21 mois d’écart, ça leurs a permis de consolider leur complicité. En tant que parents, les voir communiquer et échanger de la sorte est vraiment touchant.

 

Comment as-tu appris à tes bébés ?

 

Comme dit plus haut, pour mon premier c’était les livres. Le deuxième par contre, comme on s’y est intéressé plus attentivement. On a commencé plus tôt. On a regardé beaucoup de vidéo de Marie, une maman géniale sur Instagram (@littlebunbao). Elle a aussi une chaîne YouTube et un site internet.

Il y a aussi une autre maman, qui est une perle également, Alexia (@devenir_parent).

Leurs vidéos sont bien faites, elles expliquent bien les signes. Il y a tous les thèmes. C’est hyper enrichissant!

 

Qu’est ce que cette pratique a apporté à votre quotidien?

 

Evidemment cette pratique a renforcé les liens parents/enfants grâce à la facilité de communication. Vraiment, un réel plaisir!

Incontestablement, ça a amplifié la complicité entre frères. Mon grand signe beaucoup avec son frère pour se faire comprendre lors des jeux. Et il lui apprend de nouveaux signes à chaque fois qu’ils jouent ensemble. Plus concrètement, c’est aussi utile pour s’excuser, quand l’un fait mal à l’autre ou que le petit détruit le jeu du grand, il s’excuse en signant « Pardon » et tout est arrangé.

Mïo, s’est même mis à inventer ses propres signes pour se faire comprendre, c’est trop mignon!

Lors de nos voyages c’est aussi très utile. En tant qu’adulte on supporte mieux le décalage horaire, le rythme un peu chamboulé etc… Mais du coup, les enfants savaient nous rappeler quand ils avaient faim, sommeil… Mélian le grand, se sert du langage des signes pour communiquer à l’étranger. Par exemple, il signait « Merci » à chaque personne. Les gens étaient hyper touchés qu’un petit bout de 18 mois les remercie.

 

Quel conseil donnerais-tu aux mamans qui seraient intéressées ?

 

Je dirais qu’il faut de la patience. Il ne faut pas s’attendre à ce que l’enfant reproduise les signes directement. Commencer tôt vers 6/7 mois. Il faut répéter longtemps et plusieurs fois pour que ça vienne. Dire le mot à chaque fois qu’on fait le signe qui correspond. Ne pas faire trop de signes différents pour une même phrase.

Et je vous assure que ça vaut vraiment le coup 🙂 je suis 100% convaincu.

 

Un dernier mot pour la fin ?

 

Le langage des signes ne retarde pas l’acquisition de la parole, bien au contraire!

Essayez, vous ne le regretterez pas 🙂

 

Merci Melissa d’avoir collaboré pour la rédaction de ce bel article! 🙂 Même si tu pars pour un tour du monde en 2019 avec ta petite famille, je pense que nous échangerons encore sur d’autres sujets! 🙂 Bon voyage à tous les 4.

Pour suivre leurs aventures sur instagram, c’est par ici: @lunaestrellaaa

 


 

Autres articles qui peuvent vous intéresser:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *